• Finition
  • Isolation
  • Confort
  • Qualité Audio

Les D-Jays de la marque suédoise Jays forme le milieu de gamme et surtout le début de la marque dans le monde de la musique.

 

Les D-Jays sont en fait des sous Q-Jays, bien que ça soit réducteur de dire ça. Mais il ne faut surtout pas renier leurs qualités !

Le packaging est plutôt correct, plusieurs embouts sont livrés avec ainsi qu’un étui de transport, un peu plus petit que celui des Q. Il y a plusieurs embouts jacks, dont un doubleur, ainsi qu’un adaptateur avion. Le câble peut être aussi rallongé de 90cm.

Les écouteurs tiennent bien dans l’oreille, pas de soucis particulier de ce côté là, on ne ressent pas non plus de gêne particulière au bout de quelques heures d’écoute. L’isolation est somme toute bonne.

 

En ce qui concerne la partie audio des D-Jays, il n’y pas grand chose à redire. C’est maîtrisé. Globalement l’écoute est plutôt chaude, ce qui n’est pas pour déplaire, mais surtout on obtient un rendu très détaillé. On a un très bon espacement, et plus étonnamment un assez bonne aération. Il ne fait aucun doute que dans sa catégorie de prix, les D-Jays s’imposent en maîtres !

 

Jays - D-Jays

 

Points Positifs

  • Qualité audio
  • Finition
Points Négatifs

  • Câble un peu fin

 

Spécifications:
  • Unique transducteur, intraauriculaire
  • Impédance de 40Ohm
  • Réponse en fréquence de 20hz à 20Khz
  • Sensibilité de 115dB
  • Prix: aux alentours de 100€
Lien constructeur: Jays – D-Jays